Skip to content

Les outils pour faire corps avec son mental

La filiation de la méthode Biosappia:

  • Dr Schaffer pour la psychologie du Dr Adler, fondateur de la psychologie individuelle et de la psycho-sociologie.
  • Madame Kaeppelin pour la méthode Vittoz
  • Janine et Yves Ropars,respectivement professeur de Yoga et psychothérapeute, fortes parties prenantes des recherches
  • Professeur Bellanger, doyen de l’Université de Psychologie de Montréal, pour ses recherches sur l’impact physiologique des états modifiés de conscience utilisés dans nos relaxations.
  • Les techniques de relaxation Jacobson et Shultz.
  • David Servan-Schreiber et l’institut Heartmath Institute en Californie pour la cohérence cardiaque

A l’orient, nous avons emprunté les connaissances énergétiques du corps et quelques pratiques associées, comme les pranayama (rythmes respiratoires), le yoga et le qigong.
• Dennis Boyes pour le Yoga Nidra,
• Roger Clerc pour son enseignement du Yoga de l’énergie.

La méthode inclut, de façon complémentaire et enrichissante, des techniques occidentales et orientales qui agissent sur la physiologie (corps et fonctionnement cérébral). Les techniques transmises sont :

La relaxationrestaurationdécontraction musculaire et articulaire, apaisement  mental, rééducation des ondes cérébrales.

La relaxation est un état conscient de détente psychocorporelle. Son objectif principal est de quitter une condition permanente de tensions musculaires et articulaires. Les relaxations permettent de rééduquer les ondes cérébrales en entraînant le cerveau à passer en état Alpha (pont entre conscient et le subconscient où les deux hémisphères du cerveau fonctionnent en parfaite harmonie) et Thêta (endormissement éveillé). Elles ont un grand rôle sur l’amélioration des troubles du sommeil. C’est donc un moment de restauration, d’édification. Elle peut se faire en position assise ou allongée.

Les posturesdynamisation, alliance corps et esprit, santé.

Il s’agit de permettre l’union de l’esprit et du corps par le souffle. Des  exercices qui entraînent plus de force, plus de souplesse, physiquement et mentalement, libèrent les tensions physiques et améliorent le fonctionnement physiologique du corps. Le travail du corps aide à être plus disposé au bien-être, à l’épanouissement, améliore le sommeil, la connaissance de soi, l’immunité, les douleurs corporelles, la concentration…

La respirationsanté, contrôle du souffle et du système nerveux.

Agit sur le système nerveux

 La respiration est la seule fonction vitale neurovégétative que nous contrôlons. Elle fournit l’énergie nécessaire à toute activité humaine, du métabolisme de chaque cellule à la contraction des muscles. En mobilisant le diaphragme, nous massons le plexus solaire, nous rétablissons la communication entre le cerveau et le ventre. En effet, ils communiquent par l’intermédiaire du nerf vague qui part de la boite crânienne et pénètre dans l’abdomen en passant par le diaphragme. Il innerve glandes et organes en parcourant les 3 systèmes : cardio-vasculaire, respiratoire, digestif. Elle agit ainsi sur le système nerveux et la santé.

La méthode Vittozacte conscient, rééducation cérébrale et émotionnelle, rééquilibrage entre le cerveau émotionnel et rationnel.

« Le contrôle cérébral est la plus noble fonction du conscient et sa rééducation bien davantage qu’un procédé de détente. C’est un retour aux lois naturelles qui conditionnent l’équilibre et l’harmonie de la  personne, une synthèse de reconstruction. »

Tout exercice Vittoz à une portée psychique. La méthode  permet de rééquilibrer le fonctionnement cérébral entre la réceptivité (tout ce que je reçois, touche, les 5 sens) et l’émissivité (je parle, j’agis, je pense…). Cette méthode agit aussi sur les systèmes nerveux. Elle permet de prendre conscience de ce qui se passe dans les 3 zones de conscience et de faire le lien entre le mental, l’émotionnel, le corporel.

Des thématiques en lien avec la séance : famille, communication, santé, relations familiales, conflits…